top of page
Citrus
Citrus

Vu d'ensamble sur la santé bucco-dentaire

Dernière mise à jour : 28 mars 2023


Dans un article publié le 15 mars 2022 l’OMS rappelle que:

· La plupart des affections bucco-dentaires sont en grande partie évitables et peuvent être traitées à un stade précoce.

· Les caries non traitées des dents définitives constituent l’affection la plus courante selon le rapport sur la charge mondiale de morbidité en 2019 (Global Burden of Disease 2019).

· Les affections bucco-dentaires sont causées par un ensemble de facteurs de risque modifiables, notamment la consommation de sucre, le tabagisme, la consommation d’alcool et les mauvaises pratiques d’hygiène, ainsi que par les déterminants sociaux et commerciaux qui les sous-tendent.


Caries dentaires

Les caries dentaires apparaissent lorsque la plaque dentaire qui se forme à la surface des dents transforme les sucres libres (tous les sucres rajoutés aux produits alimentaires par les fabricants, en cuisine ou par le consommateur, mais aussi ceux que contiennent naturellement le miel, les sirops et les jus de fruits) présents dans les aliments et les boissons en acides qui, au fil du temps, détruisent la dent. Un apport constamment élevé en sucres libres et une exposition inadéquate au fluorure sans élimination régulière de la plaque dentaire par le brossage des dents peuvent entraîner des caries, des douleurs, voire la chute de dents et une infection.


Maladie parodontale

Les maladies parodontales touchent les tissus qui entourent et soutiennent les dents. Elles se manifestent par un saignement ou un gonflement des gencives (gingivite), des douleurs et parfois par une mauvaise haleine. Dans les formes les plus graves, la destruction de l’attache qui relie la gencive à la dent et de l’os qui soutient la dent crée des poches qui provoquent une mobilité des dents et parfois leur chute. On estime que les parodontites graves affectent environ 14 % de la population adulte mondiale, soit plus d’un milliard de personnes dans le monde. Les principales causes sont une mauvaise hygiène bucco-dentaire et le tabagisme.


Prévention

Il est possible de réduire la charge des affections bucco-dentaires et des autres maladies non transmissibles par des interventions de santé publique dirigées contre leurs facteurs de risque communs. Ces interventions sont les suivantes :

  • promouvoir une alimentation équilibrée pauvre en sucres libres et riche en fruits et légumes, avec l’eau comme boisson principale ;

  • stopper la consommation de tabac sous toutes ses formes ;

  • réduire la consommation d’alcool;

  • encourager le port d’équipements de protection lors d’activités sportives et de déplacements à vélo et à moto, de sorte à réduire le risque de traumatismes de la face.

Une exposition adéquate au fluorure est un facteur essentiel dans la prévention des caries dentaires.

Un niveau optimal de fluorure peut provenir de différentes sources comme l’eau de boisson, le sel, le lait et le dentifrice fluorés. Le brossage des dents deux fois par jour avec un dentifrice contenant du fluorure doit être encouragé.


34 vues

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page