top of page
Citrus
Citrus

COVID-19 : pourquoi une maladie des gencives favorise des complications

Dernière mise à jour : 28 mars 2023


La maladie des gencives (ou maladie parodontale) est une infection bactérienne responsable d'une inflammation des tissus de soutien de la dent. Causée par un dépôt de bactéries, de plaque dentaire et de tartre, elle se traduit par une gingivite pouvant évoluer en parodontite. Si le processus se propage au ligament et à l'os alvéolaire qui soutiennent et entourent la dent, il est alors appelé parodontite.


Selon la Fédération européenne de parodontologie (EFP), les personnes qui en souffrent doivent se montrer particulièrement vigilantes pendant la circulation du Covid-19. L'organisme affirme en effet que les patients atteints de la COVID-19 sont au moins trois fois plus susceptibles de subir des complications s'ils ont également une maladie des gencives. Son étude* publié le 1er février 2021 menée auprès de 568 patients adultes avec COVID-19 a révélé que les personnes atteintes d'une maladie des gencives étaient 3,5 fois plus susceptibles d'être admises aux soins intensifs, 4,5 fois plus susceptibles d'avoir besoin d'un respirateur et presque neuf fois plus susceptibles d'en mourir que celles qui ne présentaient pas cette maladie.


Les résultats de l'étude suggèrent que l'inflammation de la cavité buccale pourrait ouvrir la porte à une aggravation de la violence du coronavirus. Le lien entre ces deux conditions est clair : une parodontite provoque une inflammation des gencives qui, si elle n'est pas traitée, peut se propager dans tout le corps tandis que la COVID-19 est elle-même associée à une réaction inflammatoire exacerbée responsable des formes graves de la maladie surnommée « tempête » ou « orage cytokinique ».


Cette étude est également l'occasion de rappeler tous les bons gestes à appliquer au quotidien pour prévenir l'apparition d'une maladie des gencives. A commencer par se brosser soigneusement les dents au moins deux fois par jour et nettoyer quotidiennement les espaces entre celles-ci avec une brossette interdentaire.

L'intégralité de l'étude est disponible à l'adresse suivante:

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/jcpe.13435






 

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page